Histoire du Couronnement de la Vierge

Cette mosaïque est située dans le choeur de la Basilique Sainte Marie Majeure à Rome

En 1295 le Pape Nicolas IV chargea le Frère Franciscain Jacopo Torriti de réaliser la mosaïque de la nouvelle abside de Sainte Marie Majeure, l’ancienne ayant été démolie pour agrandir le chœur en vue du Jubilée de 1600. (Pour en savoir plus sur la basilique Sainte Marie Majeure et Rome.)

Le couronnement de la Vierge


Le concept de la Vierge Couronnée découle de la croyance à la Conception Immaculée de la Vierge et à son Assomption.

Le principe de la Conception Immaculée de la Vierge dans le sein de sa mère, sainte Anne, ne se trouve dans aucun Evangile. Il se répand peu à peu, et si certains Pères de l’Eglise, tels saint Ambroise ou saint Augustin y adhèrent, saint Thomas d’Aquin, ou Bernard de Clairvaux, s’y opposent totalement. L’Immaculée Conception fut cependant érigée en dogme, donc en vérité absolue pour l’Eglise, par Pie IX le 8 décembre 1854.
Par conséquent, conçue et née sans la tache du péché originel, la Vierge ne peut mourir et dans son sommeil, ou dormition, monte au Ciel avec son corps et son âme pour y être couronnée Reine de l’Univers.

Cette croyance est l’Assomption de la Vierge, qui fut érigée en dogme par Pie XII le 1er Novembre 1950 près d'un siècle après celui de l'Iammaculée Conception.

Informations complèmentaires sur la mosaïque :

Jacapo Torriti est un Frère Franciscain peintre et mosaïste dont l’œuvre s’étend entre 1270 et 1300. Il exécuta les mosaïques de saint Jean de Latran en 1291 et l’abside de sainte Marie Majeure en 1295. Bien que contemporain de Giotto, son style reste imprégné du formalisme bysantin.

Vue d'ensemble de lamosaïque du Couronnement de la Vierge


Torriti représente la scène du couronnement dans la cavité absidiale, entouré d’anges et de rinceaux de verdure sur lesquels se posent des oiseaux. Ceux-ci sont certainement des originaux de la première mosaïque. Dans le bas, à droite et à gauche sont représentés des saints ainsi que le Pape Nicolas IV, promoteur du projet, et le Cardinal Colonna qui en finança l’exécution.

Détail de la mosaïque : les Saints et le Cardinal Colonna


Le Christ et sa Mère sont assis côte à côte sur un divan richement décoré, trône plus oriental qu’occidental. Le Fils, à la nimbe crucifère, pose sur la tête de sa Mère une haute couronne ornée de joyaux. Tous deux sont vêtus de riches et complexes vêtements, rappelant ceux des empereurs bysantins. Le Christ, de la main gauche, présente un livre ouvert sur lequel on peut lire la phrase « veni electa me et ponam in te thronum meum » qui se traduit par « venez mon élue et je vous établirai sur mon trône » Dans le psaume 44 du Cantique des Cantiques le texte se poursuit par « car le roi s’est épris de votre beauté ». Dans ce cas, la Vierge Couronnée est le symbole de l’Eglise – la Jérusalem Céleste – parée pour son Epoux. – Encore actuellement dans l’Eglise d’Orient la Couronne est le symbole des Noces et participe à la cérémonie religieuse du mariage.

Détail du Couronnement de la Vierge

 

 

 

Oeuvres chrétiennes

Les symboles des évangélistes

Marie Madeleine

Sainte Elisabeth du Portugal

Le couronnement de la Vierge

Les deux Saints Chevaliers

L'extase de Sainte Thérèse d'Avila

L'ivresse de Noë

Le fruit défendu d'Adam et Eve

Saint Barthélemy

Saint Nicolas

L'arbre de Jessé

Le jugement de Salomon

Le martyre de Saint Pierre

Mise au tombeau du Christ

La communion de Sainte Lucie

Le voile de Sainte Véronique

Le martyre de Sainte Ursule

Le sacrifice d'Abraham

Saint Etienne

Décollation de Saint Jean Baptiste

L'adoration des Rois Mages

La fuite en Egypte

Judith et Holopherne

Le massacre des Saints Innocents

Samson et Dalila

Saintes Juste et Rufine

L'Annonciation

La présentation de Jésus au Temple

Saint Alexis de Rome

Saint Jérôme et le lion

Saint Martin de Tours

Saint Côme et Damien

Les cornes de Moïse

Jonas

Le martyre de Saint André

La création d'Adam et Eve

Le supplice de Saint Jean l'Evangéliste

Le Christ dans les Limbes

Le Bienheureux Agostino Novello

Saint Louis d'Anjou

Sainte Catherine d'Alexandrie

Saint Wendelin

Sainte Agathe

Saint Thomas

Sainte Odile

Sainte Marguerite

Saint Laurent

Le Bienheureux Simon Stock

Sainte Apolline

La Dormition de la Vierge

Sainte Engracia

Saint Fridolin

Sainte Thècle

Saint Sébastien

 

Oeuvres Mythologiques

Laocoon

Une Niobide mourante

Le suicide du Galate

Persée et Méduse

Le taureau Farnèse

Cassandre

Ulysse et les Sirènes

La naissance de Vénus

Hermaphrodite

Zeus et Ganymède

Le mythe de Flora

Les Dioscures

La sibylle de Cumes

Actéon et Diane

Ariane abandonnée

Ulysse et Nausicaa

Hermès

Harpocrate

Niké

Dédale et Icare

Leda et le Cygne

Hercule et Déjanire

L'Enlèvement d'Europe

Pénélope

 

Autres oeuvres

Rinaldo et Armida

Le Départ de Briséis

Le Suicide de Lucrèce

Amour et Psyché

Alatiel

Les amants de Teruel

Mazeppa

L'enlèvement de Polyxène

Portia