Histoire de Leda et le Cygne

Ce tableau dont le titre est Leda Atomica est une oeuvre réalisée par Salvador Dali. Elle est située au Théâtre Musée DALI de Figueres en Espagne.

Le Théatre Musée Dali à Figueres


L'histoire de Leda et du Cygne

Zeus, voyant Leda, la femme du roi de Sparte Tyndare, se baigner dans le fleuve Euratos, la désira. Pour s’en approcher, il conçut la ruse de demander à Aphrodite de se changer en aigle et de faire semblant de le poursuivre, lui-même métamorphosé en cygne. Leda prit entre ses bras le pauvre cygne effrayé, et Zeus en profita pour s’unir à elle. Mais le même jour, Leda avait aimé son mari, et deux œufs résultèrent de ces unions, chacun contenant deux enfants : Castor et Pollux et Hélène (de Troie) et Clytemnestre.
Pour Homère, tous les enfants sont de Tyndare : les Tyndarides.
Pour le poète Callimaque, seule Hélène est l’enfant de Zeus qu’il eut avec la déesse Némesis, changée en oie, et lui-même en aigle.  L’œuf issu de cette union fut confié à Leda qui éleva Hélène comme sa fille.

Hésiade, dans sa théogonie, version la plus souvent adoptée, fait de Pollux et Hélène les enfants de Zeus, et Castor et Clytemnestre de Tyndare. Selon les poètes, tantôt les œufs contiennent deux  garçons, et  deux filles, ou un garçon et une fille.

Leda eut aussi trois autres filles de Tyndare.

Leda et le Cygne de Dali

 

L’oeuvre

Cette huile sur toile, de 61cm /45cm, est certainement l’œuvre la plus connue et la plus originale concernant le mythe de Leda. Très impressionné par l’explosion d’Hiroshima, Dali peignit cette toile en 1949 durant sa période de mysticisme nucléaire. Désireux d’atteindre une perfection mathématique absolue, il se fit aider par les calculs du mathématicien Matila Ghyka, un spécialiste du « nombre d’or ».
Dans un style hyperréaliste, aux couleurs froides, Leda (Gala) et le cygne ( Zeus– Dali ) s’inscrivent dans un pentagone. Leda, assise sur un socle, les jambes reposant sur des marches, pieds flottant dans l’air, caresse amoureusement la tête du cygne dont les ailes l’entourent avant l’étreinte. Sur une mer bleue acide, des objets flottent en lévitation : livre, gouttes d’eau cristallisées, coquilles d’œuf - symbole de vie – ainsi qu’une équerre formant le A d’Atome. Rien ne se touche, comme les atomes dans une molécule.

Détail du tableau de DaliLeda et le Cygne

 

En savoir plus sur l'artiste

Salvador Dali  i Doménech  est né le 11 mai 1904 à Figures ( Catalogne). Il manifeste très tôt un don pour le dessin et intègre en 1920 l'école des Beaux Arts de Madrid. Dès 1923 il participe à plusieurs expositions, tant à Madrid qu'à Barcelone.
En 1929 il rejoint à Paris le groupe des surréalistes dirigé par André Breton, et fait la connaissance de Gala, la femme de Paul Eluard, qui deviendra son épouse et son modèle exclusif. Il participe aux manifestattions des surréalistes et dès 1934 ses œuvres sont exposées aux Etats-Unis. En 1940 il quitte l’Europe pour les Etats Unis où il restera jusqu’en 1948 y faisant fortune, d’où l’anagramme féroce d’André Breton « Avida Dollars ». Il y peint, crée des bijoux, devient décorateur des ballets russes, et fait paraître son premier livre : « La vie secrète de Salvador Dali »

De retour en Europe, il poursuit sa période mystico-nucléaire  et base ses œuvres  sur l’étude d’images tridimensionnelles. En 1954 il illustre la Divine Comédie de Dante et les expositions de ses œuvres se succèdent en Europe.

Malade, il doit quitter son château de Pubol  et se retire à Figures où il meurt le 23 janvier 1989.

Son goût pour la provocation, son exhibitionnisme, les campagnes de publicité auxquelles il participe le font, à un moment, considérer comme un « histrion », alors qu’il était un artiste surdoué, à la fois peintre, sculpteur, graveur, metteur en scène et écrivain, et toute son oeuvre était le fruit d’un travail nécessitant une longue maturation intellectuelle, suivie d’une technicité sans pareil.

 

Oeuvres chrétiennes

Les symboles des évangélistes

Marie Madeleine

Sainte Elisabeth du Portugal

Le couronnement de la Vierge

Les deux Saints Chevaliers

L'extase de Sainte Thérèse d'Avila

L'ivresse de Noë

Le fruit défendu d'Adam et Eve

Saint Barthélemy

Saint Nicolas

L'arbre de Jessé

Le jugement de Salomon

Le martyre de Saint Pierre

Mise au tombeau du Christ

La communion de Sainte Lucie

Le voile de Sainte Véronique

Le martyre de Sainte Ursule

Le sacrifice d'Abraham

Saint Etienne

Décollation de Saint Jean Baptiste

L'adoration des Rois Mages

La fuite en Egypte

Judith et Holopherne

Le massacre des Saints Innocents

Samson et Dalila

Saintes Juste et Rufine

L'Annonciation

La présentation de Jésus au Temple

Saint Alexis de Rome

Saint Jérôme et le lion

Saint Martin de Tours

Saint Côme et Damien

Les cornes de Moïse

Jonas

Le martyre de Saint André

La création d'Adam et Eve

Le supplice de Saint Jean l'Evangéliste

Le Christ dans les Limbes

Le Bienheureux Agostino Novello

Saint Louis d'Anjou

Sainte Catherine d'Alexandrie

Saint Wendelin

Sainte Agathe

Saint Thomas

Sainte Odile

Sainte Marguerite

Saint Laurent

Le Bienheureux Simon Stock

Sainte Apolline

La Dormition de la Vierge

Sainte Engracia

Saint Fridolin

Sainte Thècle

Saint Sébastien

Sainte Wilgeforte

Santa Reparata

Suzanne et les Vieillards

David et Goliath

 

Oeuvres Mythologiques

Laocoon

Une Niobide mourante

Le suicide du Galate

Persée et Méduse

Le taureau Farnèse

Cassandre

Ulysse et les Sirènes

La naissance de Vénus

Hermaphrodite

Zeus et Ganymède

Le mythe de Flora

Les Dioscures

La sibylle de Cumes

Actéon et Diane

Ariane abandonnée

Ulysse et Nausicaa

Hermès

Harpocrate

Niké

Dédale et Icare

Leda et le Cygne

Hercule et Déjanire

L'Enlèvement d'Europe

Pénélope

Chiron et Achille

Adonis mourant

Hercule libérant Prométhée

L'enlèvement des Sabines

 

Autres oeuvres

Rinaldo et Armida

Le Départ de Briséis

Le Suicide de Lucrèce

Amour et Psyché

Alatiel

Les amants de Teruel

Mazeppa

L'enlèvement de Polyxène

Portia