Histoire des deux Saints Chevaliers

Ces fresques représentant les Deux Saints Chevaliers sont situées dans l'église Saint Jean à Gülsehir en Cappadoce (Turquie).

Dès le 4ème siècle la Cappadoce attira anachorètes (ermites) et communautés monastiques car le tuf volcanique de la région permet de creuser facilement chapelles, églises et monastères qui se multiplient. Au 8ème siècle les raids arabes et la querelle des Images (interdiction des icônes) font péricliter la vie religieuse. La paix revenue, les foyers monastiques refleurissent du 10ème au 11ème siècle, et ceci jusqu’à l’arrivée des turcs seldjoukides au 12ème siècle.

Eglise en Cappadoce


Depuis une trentaine d’années l’intérêt que le tourisme porte à cette région a entraîné une restauration du patrimoine religieux et civil.

Eglise saint Jean – Karsi Kilise -

Elle est composée de 2 églises superposées creusées dans le même cône.
A l’étage supérieur se trouve la représentation des deux Saints Chevaliers : saint Georges de Lydda et Saint Théodore Tiron.

Les deux Saints Chevaliers


Saint Georges de Lydda naît vers 275 – 280 en Cappadoce dans une famille chrétienne. Il sert dans l’armée romaine sous l’empereur Dioclétien – 244 – 313 où il accède à un grade élevé. La ville de Silène en Libye qu’il traversait devait fournir régulièrement une victime pour un dragon qui terrorisait la région et le tirage au sort désigna cette fois la fille du roi. Saint Georges, accompagné de la princesse, affronta le dragon et le blessa de sa lance. Il retourna à Silène, la princesse tenant la bête en laisse, et toute la population se convertit au christianisme. Sommé par l’empereur Dioclétien de sacrifier aux dieux , il fut condamné à d’épouvantables supplices dont il ressortait guéri par les anges. Pour finir il fut décapité et enterré à Lydda, l’actuel Lod.

Saint Théodore Tiron c’est-à-dire le conscrit. Originaire d’Amasée dans la province romaine du Pont (Turquie actuelle) il servit dans l’armée romaine sous l’empereur Maximien ( 250 – 310) dans la ville d’Euchaita où les habitants étaient terrorisés par un dragon.

Eusébie, une princesse impériale, lui indiqua où se trouvait le dragon et Saint Théodore le tua d’un coup de lance. Refusant de sacrifier aux dieux et étant même allé détruire un temple païen il fut jeté en prison.

Refusant toujours d’abjurer sa foi chrétienne il fut suspendu la tête en bas, déchiré par des crocs de fer et enfin brûlé vif.

Détail d'un Saint Chevalier

 

Vue du choeur de l'église des deux Saints Chevaliers


Dans une lunette, au fond de l’église supérieure, les deux Saints Chevaliers sont représentés au-dessus de scènes du Jugement Dernier. Revêtus d’une cotte de maille dorée et montés sur leurs chevaux (traditionnellement blanc pour saint Georges) ils transpercent en plein élan, chacun un dragon de leur lance.

Détail de la fresque du Jugement Dernier


Les fresques du 13ème siècle ont été restaurées en 1995. Si l’iconographie est riche et variée, leur exécution présente une certaine maladresse oeuvres d'artistes locaux.

 

 

Oeuvres chrétiennes

Les symboles des évangélistes

Marie Madeleine

Sainte Elisabeth du Portugal

Le couronnement de la Vierge

Les deux Saints Chevaliers

L'extase de Sainte Thérèse d'Avila

L'ivresse de Noë

Le fruit défendu d'Adam et Eve

Saint Barthélemy

Saint Nicolas

L'arbre de Jessé

Le jugement de Salomon

Le martyre de Saint Pierre

Mise au tombeau du Christ

La communion de Sainte Lucie

Le voile de Sainte Véronique

Le martyre de Sainte Ursule

Le sacrifice d'Abraham

Saint Etienne

Décollation de Saint Jean Baptiste

L'adoration des Rois Mages

La fuite en Egypte

Judith et Holopherne

Le massacre des Saints Innocents

Samson et Dalila

Saintes Juste et Rufine

L'Annonciation

La présentation de Jésus au Temple

Saint Alexis de Rome

Saint Jérôme et le lion

Saint Martin de Tours

Saint Côme et Damien

Les cornes de Moïse

Jonas

Le martyre de Saint André

La création d'Adam et Eve

Le supplice de Saint Jean l'Evangéliste

Le Christ dans les Limbes

Le Bienheureux Agostino Novello

Saint Louis d'Anjou

Sainte Catherine d'Alexandrie

Saint Wendelin

Sainte Agathe

Saint Thomas

Sainte Odile

Sainte Marguerite

Saint Laurent

Le Bienheureux Simon Stock

Sainte Apolline

La Dormition de la Vierge

Sainte Engracia

Saint Fridolin

Sainte Thècle

Saint Sébastien

Sainte Wilgeforte

Santa Reparata

Suzanne et les Vieillards

 

Oeuvres Mythologiques

Laocoon

Une Niobide mourante

Le suicide du Galate

Persée et Méduse

Le taureau Farnèse

Cassandre

Ulysse et les Sirènes

La naissance de Vénus

Hermaphrodite

Zeus et Ganymède

Le mythe de Flora

Les Dioscures

La sibylle de Cumes

Actéon et Diane

Ariane abandonnée

Ulysse et Nausicaa

Hermès

Harpocrate

Niké

Dédale et Icare

Leda et le Cygne

Hercule et Déjanire

L'Enlèvement d'Europe

Pénélope

Chiron et Achille

Adonis mourant

Hercule libérant Prométhée

 

Autres oeuvres

Rinaldo et Armida

Le Départ de Briséis

Le Suicide de Lucrèce

Amour et Psyché

Alatiel

Les amants de Teruel

Mazeppa

L'enlèvement de Polyxène

Portia