Histoire de Jonas

Ces mosaïques sont situées à la Cathédrale Santa Maria Assunta de Ravello en Italie.

L’évêque  Constantino Rogadea (1094 – 1150) fit construire un ambon à double escalier décoré d’un épisode de l’histoire de Jonas. L’ambon, placé à gauche de la nef, était destiné à la lecture des Ecritures Saintes et son double accès permettait une liturgie processionnaire. Depuis le Xème siècle des artisans mosaïstes venus de Constantinople avaient formé des ateliers locaux qui travaillaient avec des marbres, des pierres dures et parfois semi-précieuses.

La cathédrale Santa Maria Assunta de Ravello


L'histoire de Jonas

Jonas est un prophète de la Bible Hébraïque ayant vécu au VIIIème siècle av.J.-C. Il est cité dans l’Ancien Testament et le Coran.
Yahweh ordonna à Jonas de se rendre à Ninive, la capitale des Assyriens, et d’annoncer à ses habitants la destruction de leur ville en punition de leurs péchés. Mais Jonas, que cette mission effrayait, s’enfuit et s’embarqua sur un bateau pour se rendre à Tarsis. Irrité, Dieu déclencha une grande tempête, mettant le vaisseau en péril et les marins effrayés  tirèrent au sort (art divinatoire) pour savoir qui en était responsable. Jonas ayant été désigné, reconnut que la faute lui  incombait, car il avait désobéi au Seigneur. Dès que les marins l’eurent jeté  à la mer, la tempête se calma. Dieu donna l’ordre à un Grand Poisson (on parle actuellement de baleine) de l’engloutir. Il y resta 3 jours et 3 nuits avant d’être rejeté sur le rivage. Sauvé, Jonas alla directement à Ninive pour y accomplir sa mission initiale, mais entre-temps les habitants avaient fait pénitence et Yahweh leur avait pardonné et ainsi leur évita la destruction de la ville.

L'ambon de la cathédrale Santa Maria Assunta de Ravello avec l'histoire de Jonas


Jonas déçu, reprocha à Dieu sa mansuétude et s’installa sur une colline pour observer la ville. Dieu fit pousser un ricin pour l’abriter de son ombre, mais le lendemain, le fit se dessécher. Le Prophète prenant en pitié le sort de l’arbre, Yahweh lui reprocha la compassion qu’il éprouvait pour un simple arbre, alors qu’il n’avait aucune pitié pour les nombreux habitants de Ninive et lui fit remarquer que Dieu peut pardonner à tout le monde.

Pour le Judaïsme, le livre de Jonas montre l’importance du Pardon.

Pour les Chrétiens, les 3 jours passés dans le ventre du Grand Poisson préfigurent la mort et la résurrection du Christ, comme lui-même les avait annoncées dans l’Evangile de Saint Mathieu. Dans le Coran il est dit que même un Prophète doit une obéissance totale à Dieu.

Le corps de Jonas et le crâne de Saint Jean Baptiste se trouvent dans la Mosquée des Omeyyades à Damas.

L’oeuvre

L’ambon, en marbre blanc, est décoré de nombreux symboles chrétiens, réalisés en marbres de couleurs, porphyre rouge, serpentine verte, ainsi que quelques tesselles en verre. Sur les frontons des lignes sinueuses en huit, entourant un cercle de porphyre rouge, sont typiques du style cosmatesque venu de Rome.

Sur le pupitre se trouve un aigle car, comme celui-ci, Dieu vole au-dessus de tout. Les deux rampes qui y mènent ont une décoration d’une grande fraîcheur (fleurs et étoiles) car c’est avec joie qu’on procède à la lecture des Epîtres. La cavité en-dessous représente la tombe où fut enterré le Christ, et les deux colonnes qui l’encadrent rappellent que le « Christ est Colonne ». Les paons au-dessus sont le symbole de l’immortalité de l’âme.

Jonas avalé par le grand poisson


De part et d’autre, est représentée l’histoire de Jonas avalé par le Grand Poisson sous la forme d ‘un animal monstrueux et composite. Seuls les poissons qui l’accompagnent en font un animal marin. Plus tard cet animal fabuleux sera assimilé à une baleine, le plus grand animal marin que l’on connaisse.
A gauche, seules les jambes de Jonas dépassent de la gueule du monstre, tandis qu’à droite il en resurgit le bras levé en acceptation de la mission qu’il avait d’abord refusée.

Jonas rejeté sur les côtes


La représentation du personnage est raide, quasi en silhouette, car l’art des Cosma s‘épanouit essentiellement dans l’abstrait. Cet art géométrique nécessite cependant des connaissances mathématiques très poussées, et ceci fascine autant que certaines peintures contemporaines.

 

 

Oeuvres chrétiennes

Les symboles des évangélistes

Marie Madeleine

Sainte Elisabeth du Portugal

Le couronnement de la Vierge

Les deux Saints Chevaliers

L'extase de Sainte Thérèse d'Avila

L'ivresse de Noë

Le fruit défendu d'Adam et Eve

Saint Barthélemy

Saint Nicolas

L'arbre de Jessé

Le jugement de Salomon

Le martyre de Saint Pierre

Mise au tombeau du Christ

La communion de Sainte Lucie

Le voile de Sainte Véronique

Le martyre de Sainte Ursule

Le sacrifice d'Abraham

Saint Etienne

Décollation de Saint Jean Baptiste

L'adoration des Rois Mages

La fuite en Egypte

Judith et Holopherne

Le massacre des Saints Innocents

Samson et Dalila

Saintes Juste et Rufine

L'Annonciation

La présentation de Jésus au Temple

Saint Alexis de Rome

Saint Jérôme et le lion

Saint Martin de Tours

Saint Côme et Damien

Les cornes de Moïse

Jonas

Le martyre de Saint André

La création d'Adam et Eve

Le supplice de Saint Jean l'Evangéliste

Le Christ dans les Limbes

Le Bienheureux Agostino Novello

Saint Louis d'Anjou

Sainte Catherine d'Alexandrie

Saint Wendelin

Sainte Agathe

Saint Thomas

Sainte Odile

Sainte Marguerite

Saint Laurent

Le Bienheureux Simon Stock

Sainte Apolline

La Dormition de la Vierge

Sainte Engracia

Saint Fridolin

Sainte Thècle

Saint Sébastien

 

Oeuvres Mythologiques

Laocoon

Une Niobide mourante

Le suicide du Galate

Persée et Méduse

Le taureau Farnèse

Cassandre

Ulysse et les Sirènes

La naissance de Vénus

Hermaphrodite

Zeus et Ganymède

Le mythe de Flora

Les Dioscures

La sibylle de Cumes

Actéon et Diane

Ariane abandonnée

Ulysse et Nausicaa

Hermès

Harpocrate

Niké

Dédale et Icare

Leda et le Cygne

Hercule et Déjanire

L'Enlèvement d'Europe

Pénélope

 

Autres oeuvres

Rinaldo et Armida

Le Départ de Briséis

Le Suicide de Lucrèce

Amour et Psyché

Alatiel

Les amants de Teruel

Mazeppa

L'enlèvement de Polyxène

Portia