Histoire de l'Extase de sainte Thérèse d'Avila

Cette sculpture est située dans la chapelle Cornaro de l'église santa Maria della Vittoria à Rome.

L’Extase de sainte Thérèse d’Avila est une sculpture en marbre de Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin (1598 – 1680). Né à Naples, il arrive à Rome en 1605 où son talent fut vite reconnu. Sous le pontificat d’Innocent X il travailla de 1647 à 1652 à la décoration de l’église des Carmélites Déchaussés. Mais son chef d’œuvre incontesté est l’Extase de sainte Thérèse d’Avila, canonisée en 1622. Il s’agissait d’une commande du Cardinal Federico Cornaro qui avait choisi cette église pour y ériger sa chapelle funéraire. (Pour en savoir plus sur Rome.)

L'extase de Sainte Thérèse d'Avila

Teresa de Ahumada y Cepida est née le 28 mars 1515 d’une famille pieuse de petite noblesse castillane. En 1527 elle perdit sa mère et devant la vie de divertissements qu’elle menait, son père l’envoya en 1531 au couvent des Augustines d’Avila. En 1537 elle prononce ses vœux sous le nom de Thérèse de Jésus au couvent de l’Incarnation, mais sans ferveur excessive, jusqu’à sa conversion en 1544 survenue en contemplant une statue de Christ flagellé.


Sous l’influence de ses confesseurs, son évolution spirituelle la porte à fonder en 1562 un nouveau couvent où elle revient à la règle primitive des Carmélites. De 1567 jusqu’à sa mort en 1582 elle fonda 17 monastères de l’Ordre des Carmélites Déchaux. Ses crises de convulsions et pertes de connaissances sont accompagnées de visions où son âme et son corps sombrent dans une béatitude de plaisirs et de douleurs.

Elle laisse une œuvre écrite d’une grande spiritualité mystique qui lui valut le titre de Docteur de l’Eglise en 1970.

Sainte Thérèse d'Avila par le Bernin


La chapelle se présente comme une scène de théâtre où les membres de la famille Cornaro installés dans des loges sur les côtés semblent plus deviser entre eux qu'observer la scène.

Vue d'ensemble de la chapelle Cornaro


Le groupe lui-même est encadré par des colonnes de marbres polychromes et des rayons dorés dirigent la lumière venue d’un oculus caché aux spectateurs. L’ange, jeune et beau, (tel un Cupidon), vêtu d’une tunique vaporeuse, soulève d’une main la bure de la sainte, tandis que de l’autre, il tient le trait qui doit lui transpercer le cœur. Saint Thérèse, vêtue de la bure monacale, à gros plis rigides, portée par un nuage, se tient affaissée, les yeux clos, la bouche entre-ouverte, en pleine extase avant la « transverbération » qui est le transpercement mystique et physique du cœur par un trait comme le fut le Christ sur la Croix.

Détail de l'extase de Sainte Thérèse d'Avila


La position du corps, l’expression du visage, ont amené la psychanalyse moderne à y voir une forme « d’hystéro-érotisme ». Mais Le Bernin a représenté en marbre un écrit de la sainte, qui décrit la longue lance d’or lui pénétrant le cœur et qui, retirée, lui cause une douleur excessive, l’amenant à Dieu. De plus la statuaire baroque exagère le mouvement et les effets dramatiques.

 

Oeuvres chrétiennes

Les symboles des évangélistes

Marie Madeleine

Sainte Elisabeth du Portugal

Le couronnement de la Vierge

Les deux Saints Chevaliers

L'extase de Sainte Thérèse d'Avila

L'ivresse de Noë

Le fruit défendu d'Adam et Eve

Saint Barthélemy

Saint Nicolas

L'arbre de Jessé

Le jugement de Salomon

Le martyre de Saint Pierre

Mise au tombeau du Christ

La communion de Sainte Lucie

Le voile de Sainte Véronique

Le martyre de Sainte Ursule

Le sacrifice d'Abraham

Saint Etienne

Décollation de Saint Jean Baptiste

L'adoration des Rois Mages

La fuite en Egypte

Judith et Holopherne

Le massacre des Saints Innocents

Samson et Dalila

Saintes Juste et Rufine

L'Annonciation

La présentation de Jésus au Temple

Saint Alexis de Rome

Saint Jérôme et le lion

Saint Martin de Tours

Saint Côme et Damien

Les cornes de Moïse

Jonas

Le martyre de Saint André

La création d'Adam et Eve

Le supplice de Saint Jean l'Evangéliste

Le Christ dans les Limbes

Le Bienheureux Agostino Novello

Saint Louis d'Anjou

Sainte Catherine d'Alexandrie

Saint Wendelin

Sainte Agathe

Saint Thomas

Sainte Odile

Sainte Marguerite

Saint Laurent

Le Bienheureux Simon Stock

Sainte Apolline

La Dormition de la Vierge

Sainte Engracia

Saint Fridolin

Sainte Thècle

Saint Sébastien

Sainte Wilgeforte

Santa Reparata

 

Oeuvres Mythologiques

Laocoon

Une Niobide mourante

Le suicide du Galate

Persée et Méduse

Le taureau Farnèse

Cassandre

Ulysse et les Sirènes

La naissance de Vénus

Hermaphrodite

Zeus et Ganymède

Le mythe de Flora

Les Dioscures

La sibylle de Cumes

Actéon et Diane

Ariane abandonnée

Ulysse et Nausicaa

Hermès

Harpocrate

Niké

Dédale et Icare

Leda et le Cygne

Hercule et Déjanire

L'Enlèvement d'Europe

Pénélope

Chiron et Achille

Adonis mourant

Hercule libérant Prométhée

 

Autres oeuvres

Rinaldo et Armida

Le Départ de Briséis

Le Suicide de Lucrèce

Amour et Psyché

Alatiel

Les amants de Teruel

Mazeppa

L'enlèvement de Polyxène

Portia